Comprendre votre prescription médicale

Votre prescription en détail: apprenez-en davantage à propos de votre prescription. Que dit-elle et quel est le rapport entre ces informations et vos nouveaux verres ? Protégez votre santé, faites examiner votre vue.

Vous êtes-vous jamais demandé ce que disait votre prescription optique ?
Tout d’abord, celle-ci comporte un tableau divisé en deux moitiés ; l’une pour votre œil droit et l’autre pour le gauche. Deux lignes contiennent des chiffres : la première se rapporte à votre vision de loin et l’autre à votre vision de près.

Votre prescription optique

Votre prescription comportera les mesures suivantes pour chaque œil et chaque type de vision :

Sphère (SPH): Cette valeur indique la puissance d’un verre correcteur adapté à un problème de myopie ou d’hypermétropie. Plus la valeur est élevée, plus le verre est puissant. Par exemple, 0,25 indique que le verre est de faible puissance et 6,00 correspond à un verre très puissant. Si la valeur correspondante est négative (–), vous êtes myope ; si elle est positive (+), vous êtes hypermétrope.

Cylindre(CYL): Le cylindre révèle la gravité de l’astigmatisme (formation irrégulière de la cornée) dont vous souffrez, c’est-à-dire, le niveau d’ovalité ou de sphéricité de l’œil. Cette case est vide si vous n’êtes pas astigmate. En d’autres termes, dans ce cas, vos yeux sont parfaitement sphériques. Une valeur faible (comme 0,25) signifie que votre œil est presque parfaitement sphérique ; une valeur élevée (disons de 3,00) signifie qu’il est plus ovale.

Axe : L’axe indique l’orientation de l’axe du verre cylindrique (en degrés). Cette valeur ne concerne pas directement votre vue, mais bien le positionnement du verre dans la monture.

Add : Il est possible que votre prescription contiennent les lettres “ADD” après les valeurs. Celles-ci correspondent à l’addition, c’est-à-dire, une correction supplémentaire par rapport à votre vision de loin destinée à vous aider à accommoder sur des objets proches.

Prisme : Indique si vous avez besoin ou pas de verres prismatiques. Cette valeur intervient dans la correction du déséquilibre musculaire entre vos yeux, susceptible d’être à l’origine d’une vision double et de maux de têtes. Seule une part limitée des prescriptions inclut une valeur prisme.

Base : L’orientation du prisme dans vos verres.